musique logo

FESTIVALS 2019 

la date limite de dépôt des demandes est fixée au jeudi 31 janvier 2019
(toute demande soumise hors délai ne sera pas examinée)

 > accéder au formulaire de demande d'aide en ligne

assoc   aides   evenements   concert   commandes   actualites   liens   telecharger
Grand Prix Lycéen des Compositeurs Île de créations Paris de la musique
Accueil > événements > Île de créations recherche ok

Île de créations 2016

 

« La composition instrumentale est un monde de solitude que l'on brise sitôt les premiers contacts avec les interprètes, les ambassadeurs de l'expression du compositeur. Esquisser son monde sonore sur une feuille ou devant un écran d'ordinateur, n'est jamais que le premier pas vers une plénitude ; celle que l'on partage avec les musiciens lors des premières répétitions. Ces premiers moments restent à jamais gravés dans la mémoire du compositeur entre exaltation et délivrance et c'est en cela qu'ils sont hors de l’ordinaires, extraordinaires.
Un événement comme celui que propose l'Orchestre national d'Île-de-France et son chef éclairé et éclairant, est une fabrique de rêves pour les jeunes compositeurs. Construire son rêve, bâtir des passerelles vers une réalité musicale sont autant de voyages inouïs, de parcours qui font de la création un chemin unique à l'itinéraire pluriel. »

Bruno Letort, parrain de l'édition 2016

 

Quatrième  édition

Le concours de composition Île de créations, créé en 2012 à l'initiative d'Enrique Mazzola, directeur musical de l’Orchestre National d’Île-de-France, a couronné son quatrième lauréat.

 

Résultat du concours 2016


Le Prix du jury a éta attribué à Alex Nante pour La pérégrination vers l'Ouest.

Alex Nante


Le Coup de cœur du public a été attribué à
Matthieu Lemennicier pour Cinq Émargences de l'En-Delà.


La Finale, qui s'est tenue le jeudi 18 févrierà la Maison de l'Orchestre National d'Île-de-France, a réuni trois candidats.
L'Orchestre, sous la direction de Jean Deroyer, a exécuté les trois partitions des finalistes : 
- TOMB5AUX de Quentin Lauvray
Cinq Émargences de l'En-Delà de Matthieu Lemennicier
La pérégrination vers l'Ouest d'Alex Nante



Les œuvres finalistes et leur compositeur

 

TOMB5AUX de Quentin Lauvray

Nationalité : française
Âge : 18 ans
Étudiant en composition au CRR de Toulouse

Quentin Lauvray étudie le piano au Conservatoire à Rayonnement Régional de Toulouse avec Michel Dru. Sa participation aux classes d'analyse, d'écriture, d'orchestration, et d'ethnomusicologie lui permet d’étendre sa perspective musicale. Composant initialement en autodidacte, il entre dans la classe de composition instrumentale et vocale de G.-O. Ferla en 2013. Il y découvre la musique du XXe et du XXIe siècle pour laquelle il se passionne. Parallèlement, la classe de composition électroacoustique de Bertrand Dubedout l’expose à de nouvelles techniques qu’il met rapidement à profit dans ses oeuvres. Il passe cette année le prix de composition instrumentale et postule dans les conservatoires supérieurs de Lyon, Genève, Montréal et New-York.

À propos de TOMB5AUX

A l'époque baroque, un tombeau, dans son sens poétique et musical, est un hommage à un artiste. Au XXe siècle, plusieurs œuvres telles que Le Tombeau de Couperin de Maurice Ravel ou Tombeau in memoriam Gérard Grisey de Philippe Hurel remettent en avant ce genre musical.
Le nombre 5 est le chiffre de la dualité. Centre numérique, composé graphiquement du cercle et du carré, il pointe à la fois vers le passé et le futur. Symboliquement et numériquement, il est au centre de TOMB5AUX, voyage cyclique découpé en plusieurs étapes. L'initiation du périple et le cheminement sont autant de moments qui retrouvent leurs équivalents symétriques après une zone centrale exacerbant la tension entre deux tendances opposées. Prenant appui sur cette forme miroir, chacun de ces moments se voit progressivement transformés par ce qui a déjà été vécu. Entre contemplation et mouvement, entre le monde et soi, cette odyssée s’insère dans une dualité où passé, présent et futur musical s'entremêlent.
C'est dans l’entrebâillement de ces deux mondes que l'on aperçoit ces fantômes fugaces, qui nous hantent et nous inspirent, le mystère même du sens de ce voyage.

Quentin Lauvray

 

Cinq Émargences de l'En-Delà de Matthieu Lemennicier

Nationalité: française
Âge: 31 ans
A étudié la composition de musique à l’image au CNSMD de Lyon

Matthieu Lemennicier commence la musique par l'apprentissage de la guitare, passant notamment par le conservatoire de Chambéry puis le CNSM de Paris. Attiré par la composition, il continue ses études dans la classe de composition pour l'image du CNSMD de Lyon, avant de se former à la pédagogie dans le même établissement.
En 2011, il remporte le prix SACEM du concours international de musique de film d'animation d'Annecy. 
Depuis, il compose principalement pour le concert, avec notamment une pièce pour violoncelle seul (puis l'éclat de la lame …), un duo violon/violoncelle (danse imaginaire - pour la folle danseuse),une pièce pour neuf musiciens (Cérémonie au Grand Sbam), etc.
Il se produit également en concert, au sein de l'orchestre Les Siècles, de l'ensemble du Grand Sbam (ensemble destiné à la création) ainsi que du duo Albaicín (avec la violoncelliste Lise Péchenart).
Titulaire du certificat d'aptitude, il enseigne actuellement la guitare à l'école départementale d'Ardèche.

À propos de Cinq Émargences de l'En-Delà

A l'origine de chacune de ces cinq pièces, cinq mélodies précieusement collectées aux confins de l'En-Delà, des gestes guerrières aux complaintes lancinantes, des danses enivrantes aux berceuses barbares.
Chacune fournit la matière du cocon sonore qui l'entoure, d'où elle émerge parfois, comme par surprise, derrière un voile de fumée ou un rideau de pluie, le fracas d'une bataille ou l'éclat d'une lame. 
Au cœur de chaque pièce se niche une de ces mélodies, précieusement collectée aux confins de l'En-Delà ...

Matthieu Lemmenicier, 2015

La pérégrination vers l'Ouest d'Alex Nante

Nationalité : argentine
Âge : 23 ans
Etudie la composition au CNSMD de Paris

Alex Nante est né en 1992 à Buenos Aires. Diplômé en Arts Musicaux de à l’Université d’Art Argentin (UNA), il suit des études de guitare, piano et composition avec Marcelo Delgado, Santiago Santero et Luis Mucillo. En parallèle, il poursuit des études de direction d’orchestre. Résidant à Paris depuis 2014, il obtient un Master 1 en Musicologie à l’Université de Paris 8 où il suit des études de composition avec José Manuel López López. Par ailleurs, il reçoit le Prix de perfectionnement en composition du CRR de Reims (classe de Daniel D’Adamo). Alex Nante poursuit actuellement ses études de composition au CNSM de Paris avec Stefano Gervasoni.
Ses pièces ont été récompensées par plusieurs prix : Daegu Contemporary Music Orchestra en Corée du Sud (2010), prix “Guillermo Graetzer” de la Société Argentine d’Auteurs et Compositeurs de Musique (SADAIC) (2013), concours du Théâtre National Cervantes, entre autres. En 2015, sa pièce Tres Sueños Lúcidos est interprétée par l’Orchestre Symphonique National d’Argentine.
Alex Nante est co-fondateur de l’orchestre “Amigos de la Nueva Música” (“Amis de la Nouvelle Musique”), qui promeut la diffusion du répertoire contemporain en Argentine et de l’ensemble « Écoute », basé à la Cité Universitaire de Paris.
Alex Nante a reçu la bourse « Gisela Timmermann » du Mozarteum Argentino et l’aide à la composition de BERMÚSICAS.


À propos de La pérégrination vers l'Ouest

Cette pièce est inspirée du roman homonyme fantastique chinois de Wu Cheng’en (1500-1582), qui retrace l'expédition du moine héros Xuanzang.
Ce moine est une sorte de héros “spirituel” qui doit voyager vers l’Inde pour rapporter des sutras, textes bouddhistes sacrés, afin de les traduire en chinois et renouveler la tradition bouddhiste dans son pays, oubliée et en décadence. Le texte est aussi influencé par le taoïsme et le confucianisme.
Les cinq mouvements de la pièce correspondent aux différents chapitres du livre. Cette pièce, loin d’être purement descriptive, se nourrit du roman comme point de départ pour la création musicale.

Alex Nante

I - Un voyage de mille lieues commence par un pas (Chapitre VIII)
II - Acheminement (Chapitre XIII)
III - La voix des Sutras. (Chapitre XXXVI)
IV - Épreuve (Chapitre XCIX)
V - Retour à l’origine (Chapitre C)


Le jury

- Bertrand Braillard, 2ème violoncelliste solo à l'Orchestre National d’Île-de-France
- Régis Campo, compositeur
- Anna Clyne, compositrice associée à l’Orchestre national d'Île-de-France
- Jean Deroyer, chef d'orchestre
- Bruno Letort, compositeur, directeur du festival Ars Musica de Bruxelles, producteur à France musique, parrain d'Île de créations 2016
- Estelle Lowry, délégué général de Musique Nouvelle en Liberté, partenaire d'Île de créations
- Caroline Maby, directrice de la promotion aux Éditions Durand-Salabert-Eschig, partenaire d'Île de créations
- Enrique Mazzola, directeur musical de l’Orchestre National d’Île-de-France, président du jury
- Anne Montaron, productrice à France Musique, partenaire d'Île de créations

en observateur : Bineta John, représentant Marie-Aline Fournage-Voizard, reponsable du pôle musique contemporaine à l'Action culturelle de la Sacem, partenaire d'Île de créations

 

Les récompenses

- Création et diffusion par l'Orchestre National d’Île-de-France à Paris et en Île-de-France
- Diffusion du France musique dans l’émission Alla breve du 14 mars 2016
- Édition de la partition aux Éditions Durand-Salabert-Eschig
- Prix de 2 500 € doté par Musique Nouvelle en Liberté
- Prix offert par la Sacem et Radio France


 

L'œuvre primée a été donnée lors de
la série du concert « Fééries »

vendredi 11 mars 2016 à Mennecy (91) - 20h30
Espace culturel Jean-Jacques Robert 

samedi 12 mars 2016 à Villeneuve-Saint-Georges (94)
21h00 - Sud-Est Théâtre

dimanche 13 mars 2016 à Saint-Cloud (92) - 17h00
Centre culturel Les 3 Pierrots

mardi 15 mars 2016 à Paris (75) - 20h00
Salle Gaveau

dimanche 20 mars 2016 à Bagneux (92) - 17h00
Théâtre Victor Hugo

Richard Wagner
Siegfried Idyll

Aaron Copland
Concerto pour clarinette et cordes avec harpe et piano

Alex Nante
La pérégrination vers l'ouest, cinq épisodes pour une «héroïc fantasy» [création]

Maurice Ravel
Ma mère l'Oye, ballet

Jean-Claude Falietti (clarinette),
Orchestre National d'Île-de-France - direction: Case Scaglione


A entendre

Découvrez La Pérégrination vers l'Ouest d'Axel Nante 
dans le cadre de l'émission Alla Breve d'Anne Montaron 
sur France Musique : diffusion intégrale

À lire

 

À voir

Le concours Île de créations par Enrique Mazzola

 

Contact et informations

Camille Villanove
Orchestre National d’Île-de-France
Tél. : +33 (0)1 1 41 79 39 30
E-mail : camille.villanove@orchestre-ile.com
site Internet : Orchestre national d'Île-de-France

   
   

 

(c) musique nouvelle en liberté 2010 - Mentions légales - Contact - Plan du site