musique logo

FORMATIONS MUSICALES

la date limite de dépôt des demandes pour la saison 2019-2020
est fixée au vendredi 28 juin 2019

-> accéder au formulaire de demande d'aide en ligne

assoc   aides   evenements   concert   commandes   actualites   liens   telecharger
agenda par compositeur par lieu par formation par festival
Accueil > Concerts soutenus > par compositeur > Philippe Hersant recherche ok

Prochains concerts avec des œuvres de Philippe Hersant

mercredi 26 juin 2019 à Reims (51) - Le Manège, scène nationale

> Sequenza 9.3  - direction: Catherine Simonpietri
Philippe Hersant  kafka dans les villes, pour 2 acteurs, 3 circassiens, 1 ou 2 mâts chinois, 1 trampoline, 1 trapèze, 6 chanteurs et 2 instrumentistes

mardi 9 juillet 2019 à La Garde-Freinet (83) - Mas de Sainte-Marguerite

Johannes Brahms  sonate pour violon et piano n°1 en sol majeur op 78
Philippe Hersant  sonate pour violon et piano
Commande de l'Ensemble Des Équilibres
Agnès Pyka (violon) , Laurent Wagschal (piano)

mardi 9 juillet 2019 à La Garde-Freinet (83) - Mas de Sainte-Marguerite

Johannes Brahms  sonate pour violon et piano n°1 en sol majeur op 78
Philippe Hersant  sonate pour violon et piano
Commande de l'Ensemble Des Équilibres
Agnès Pyka (violon) , Laurent Wagschal (piano)

mardi 9 juillet 2019 à Langon (35) - Église - 17h00

Jean-Sébastien Bach  chaconne extraite de la partita n° 2 pour violon seul bwv 1004
Jean-Sébastien Bach  suite pour violoncelle seul n° 3 en ut majeur bwv 1009
Philippe Hersant  porque llorax, pour violon et violoncelle
Maurice Ravel  sonate pour violon et violoncelle
Elsa Grether (violon) , Aurélien Pascal (violoncelle)

mercredi 31 juillet 2019 à Huez (38) - Église Notre-Dame-des-Neiges - 17h00

Anonyme  œuvre de répertoire à préciser
Michaël Levinas  accords tremblés, pour orgue (*)
Philippe Hersant  nouvelle œuvre, pour orgue[création]
Olivier Messiaen  œuvre à préciser
Lauréat du Concours international Olivier Messiaen (orgue)
(*) Commande de musique nouvelle en liberté - Ville de Paris

dimanche 11 août 2019 à Châtel-Guyon (63) - Théâtre - 18h00

Johann Adolph Hasse  symphonie à quatre en sol mineur op 5 n° 6
Jean-Sébastien Bach  cantate bwv 10 «meine seel erhebt den herren»(extrait : Aria (soprano) : Herr, der du stark und mächtig bist)
Jean-Sébastien Bach  cantate bwv 57 «selig ist der mann»(extrait : Aria (soprano) : Ich wünschte mir den Tod, den Tod)
Jean-Sébastien Bach  cantate bwv 120 «gott, man lobet dich in der stille»(extrait : Aria (soprano) : Heil und Segen)
Jean-Sébastien Bach  cantate bwv 211 «schweigt stille, plaudert nicht» (cantate du café)(extrait : Aria (soprano) : Heute noch, lieber Vater, tut es doch)
Jean-Sébastien Bach  concerto pour quatre claviers en la mineur bwv 1065 (transc. du concerto en si mineur op 3 n° 10 de vivaldi)
Antonio Vivaldi  concert pour cordes en la mineur rv 158
Philippe Hersant  patmos, pour orchestre à cordes
Patrick Ayrton (clavecin) , Amel Brahim-Djelloul (soprano) , Orchestre d'Auvergne - direction: Patrick Ayrton

mardi 13 août 2019 à Herment (63) - Église - 21h00

> Sequenza 9.3  - direction: Catherine Simonpietri
> Bach en Combrailles
Domenico Scarlatti  stabat mater
Jean-Sébastien Bach  motet bwv 227 «jesu meine freude»
Philippe Hersant  clair obscur, pour chœur de chambre et viole de gambe(extraits : Angelus Silesius, Auf dir ruhige Nacht-Zeit)
Philippe Hersant  stabat mater, pour dix voix et viole de gambe
Commande du Ministère de la Culture
Johann Crüger  herzliebster jesu, was hast du verbrochen
Pierre Cazes (clavecin) , Christine Plubeau (viole de gambe)

mercredi 14 août 2019 à Hourtin (33) - Port - 11h00

Anthony Girard  nulle part et jamais, pour deux altos
Jean-Sébastien Bach  suite pour violoncelle seul
Philippe Hersant  chants du sud, pour violon
Belà Bartok  duos pour deux violons
Wolfgang Amadeus Mozart  duo pour violon et alto en si bémol majeur k 424
György Ligeti  sonate pour alto solo(extrait : «Hora lunga»)
Pierre Alvarez (violon) , Thémis Bandini (violoncelle) , Louis Barme (violon) , Lucie Berthomier (harpe) , Françoise Gnéri (alto) , Robin Kirklar (alto) , Juliette Leroux (violon) , Manon Leroux (violoncelle) , Sylviane Leroux (flûte) , Quentin Reymond (violon)

jeudi 15 août 2019 à Miremont (63) - 16h00

Jean-Sébastien Bach  sonate en sol majeur pour viole de gambe et clavier bwv 1027(transcr. pour viole et accordéon)
Philippe Hersant  le chemin de jérusalem, pour viole de gambe
Philippe Hersant  tarentelle, pour accordéon seul
commande la Fondation Banque Populaire
Jean-Sébastien Bach  sonate en sol mineur pour viole de gambe et clavier bwv 1029(transcr. pour viole et accordéon)
Philippe Hersant  lully lullay, pour viole et accordéon
commande du Festival des Forêts
Les Inattendus

vendredi 16 août 2019 à Hourtin (33) - Maison de la Chasse - 11h00

Anthony Girard  music beyond the memory, pour violon et alto
Jacques Offenbach  airs d'opérette
Franz Schubert  trio à cordes n°1 en si bémol majeur d 471
Philippe Hersant  onze caprices pour deux violons
Georg Friedrich Haendel  rinaldo(extrait : «Lascia ch'io pianga»)
Pierre Alvarez (violon) , Louis Barme (violon) , Séraphine Cotrez (mezzo-soprano) , Justine Eckhaut (piano) , Françoise Gnéri (alto) , Juliette Leroux (violon) , Manon Leroux (violoncelle) , Quentin Reymond (violon)

samedi 17 août 2019 à Pontaumur (63) - 21h00

Jean-Sébastien Bach  cantate bwv 146 «wir müssen durch viel trübsal»
Jean-Sébastien Bach  suite pour orchestre n° 1 en ut majeur bwv 1066
Philippe Hersant  nun komm der heiden heiland, cantate pour chœur mixte, soliste, orchestre et orgue concertant[création]
Nicolas Bucher (orgue) , Ensemble Les Timbres, Sequenza 9.3 - direction: Lionel Sow

jeudi 22 août 2019 à Sanary-sur-Mer (83) - 18h00

Ludwig van Beethoven  trio à cordes n° 2 en ré majeur op 8 «sérénade»
Benoît Sitzia  esquisses, pour deux instruments[création]
Wolfgang Amadeus Mozart  divertimento
Philippe Hersant  onze caprices pour deux violons
Loïc Abdelfettah (alto) , Françoise Gnéri (alto) , Robin Kirklar (alto) , Jacques Perez (violoncelle, alto) , Simon Pierron-Sochacki (alto) , Clément Sozanski (alto) , Élise Vaschalde (alto) , Paul Zientara (alto)

vendredi 23 août 2019 à Rocamadour (46)

Philippe Hersant  sur le paisible temps de la nuit, pour chœur de chambre et viole de gambe
Heinrich Schütz  histoire de la résurrection
Johann Hermann Schein  fontaines d’israël(extraits)
Georges Abdallah (voix) , Claire Lefilliâtre (soprano) , Vincent Lièvre-Picard (ténor) , Fiona McGown (mezzo-soprano) , Lisandro Nesis (ténor) , Sébastien Obrecht (ténor) , Victor Sicard (baryton)

 

Philippe Hersant

(c) Stéphane Ouzounoff
Né en 1948 à Rome, Philippe Hersant a accompli toutes ses études musicales au Conservatoire de Paris, notamment dans la classe de composition d’André Jolivet, avant d’être boursier de la Casa Velasquez de 1970 à 1972 puis de la Villa Médicis de 1978 à 1980. Depuis 1973, il est producteur d’émissions radiophoniques à France Musique.
Ayant achevé ses études musicales vers 1970, pendant ce moment libertaire où, en France, toutes les esthétiques – y compris le sérialisme – étaient contestées, Philippe Hersant s’octroya une décennie pour trouver son propre langage. Sa patiente maturation passa  davantage par le livre et par les mots que par l’étude exclusive de son art, à l’exception de multiples musiques extra-européennes. Grand lecteur (il est licencié ès lettres) mais aussi cinéphile, il s’est abreuvé aux plus diverses sources littéraires
 (Œuvre ouverte d’Eco, mais 
aussi Joyce, les romantiques allemands ou nombre de poètes d’Orient ou d’Extrême-Orient) et cinématographiques (il affirme une particulière dilection pour Fellini et pour la place éminente qu’il assigne à la mémoire).
Se refusant à ruser avec l’histoire, Philippe Hersant s’est forgé un langage qui prolonge le cours de toute la musique occidentale. Et sans jamais chercher à faire école, il fut l’un des premiers de sa génération à se situer, de nouveau, dans l’espace tonal et modal. Il n’en bannit pas moins toute inclination néo-classique. Au contraire, il revendique le maniérisme et la profonde subjectivité de sa mémoire comme sources et guides de création : «Être maniériste, c’est sentir subjectivement le monde comme un labyrinthe. Je ne crois pas à l’existence de règles et de formes universelles dans la musique. Je me refuse à suivre la forme classique, certes idéale en ses proportions, parce que trop d’éléments du passé m’obsèdent et s’intègrent dans ma musique.»

À la tête d’un catalogue riche d’environ soixante pièces (sans compter ses partitions pour le cinéma ou la scène théâtrale), Philippe Hersant est largement reconnu par le monde musical actuel. Il a reçu des commandes émanant d’illustres institutions : le Ministère de la Culture, Radio France (Le Château des Carpathes, en 1989-1991, le Concerto pour violon, en 2003 ; sans oublier qu’il fut l’invité de son festival, Présences, en 2004), l’Opéra de Paris (le balletWuthering Heights, en 2002), l’Opéra de Leipzig (l’opéra Le Moine noir, 2006), l’Orchestre National de Lyon (Streams, en 2000), l’Orchestre National de Montpellier (Concerto pour violoncelle n° 2, en 1996-1997) ou Musique Nouvelle en Liberté (L’Infinito, en 1993 ; Cinq pièces pour orchestre, en 1997 ; Le tombeau de Virgile, en 2006). En outre, le monde musical lui a décerné de nombreuses distinctions : Grand Prix Musical de la Ville de Paris (1990), Prix des Compositeurs de la SACEM (1991), Grand Prix SACEM de la Musique Symphonique (1998), Grand Prix de la Fondation Del Duca (2001), ou Victoire de la Musique (2005, 2010 et 2016).
Frank Langlois

Œuvres commandées par
musique nouvelle en liberté

> fantaisies sur le nom de sacher, pour orchestre à cordes (2012)
Créée le : 22/03/2013
Quatuor Hermès, Orchestre des Jeunes du CRR de Paris, direction Xavier Delette
Paris, Théâtre du Châtelet
Grand Prix Lycéen des Compositeurs
> gambang, pour piano (2008)
Créée le : 24/05/2008
Alexandre Tharaud, piano
Paris, Théâtre de la Ville
Hommage à Couperin
> le tombeau de virgile, concerto pour harpe et orchestre (2006)
Créée le : 17/10/2006
Ensemble Orchestral de Paris, direction Andrea Quinn / Isabelle Moretti, harpe
Paris, Théâtre des Champs-Élysées
Paris de la musique
> cinq pièces pour orchestre (1997)
Créée le : 14/05/1998
Orchestre Symphonique de Nancy, direction Jérôme Kaltenbach
Nancy, Opéra
> l'infinito, pour douze voix mixtes a cappella (1993)
Créée le : 07/04/1994
Groupe Vocal de France, direction John Poole
Paris, Centre Georges Pompidou

 

(c) musique nouvelle en liberté 2010 - Mentions légales - Contact - Plan du site