musique logo

assoc   aides   evenements   concert   commandes   actualites   liens   telecharger
agenda par compositeur par lieu par formation par festival
Accueil > Concerts soutenus > par compositeur > Marc Monnet recherche ok

Prochains concerts avec des œuvres de Marc Monnet

samedi 12 janvier 2019 à Ile d'Yeu (85)

Marc Monnet  mouvements - autres mouvements, pour cor et ensemble en 9 mouvements et 4 intermèdes(arr. de T. Perrine)
Giovanni Bottesini  capriccio di bravura en la majeur
André Astier  caprice mazurka
Astor Piazzolla  vuelvo al sur
Ernesto Nazareth  cavaquinho
Giovanni Bottesini  élégie pour contrebasse et piano
Jo Privat  nuit blanche, valse
Jo Privat  la sorcière, valse
Jo Privat  papillons noirs, valse
Victor Dinikov  danse roumaine
Dimitri Chostakovitch  the limpid stream (le ruisseau limpide) op 39, comédie-ballet en trois actes et quatre tableaux(extrait : adagio)
Reinhold Glière  tarantella op 9 n° 2, pour contrebasse et piano(arr. pour contrebasse et accordéon)
Franz Schubert  litanei auf das fest aller seelen
Gus Viseur  flambée montalbanaise, valse musette pour accordéon
Richard Galliano  tango pour claude
Félicien Brut (accordéon) , Édouard Macarez (contrebasse)

 

Marc Monnet

« L'apprentissage – jamais dissimulé – de Marc Monnet auprès de Mauricio Kagel à la Musikhochschule de Cologne n'en fait pourtant pas un « fils de Kagel ». Tout juste, à ses côtés, acheva-t-il de se convaincre que « l'œuvre d'art » est monstrueusement impure, et que l'Histoire (de la musique) est trop lourde pour ne pas s'en esclaffer (elle ne parvient décidément pas à l'obséder). Là où ses confrères composent en musique et critiquent par la plume littéraire, il associe sa création à une attitude critique aussi aiguë qu'amusée (le titre de ses « pièces » en témoigne). (…) Austère ou exubérante, tragique ou franchement ironique, chaque partition de Marc Monnet développe sa propre dialectique entre son existence sonore et l'espace – acoustique, humain et social – dans lequel elle est projetée. Dans un ensemble où les pièces scéniques sont pourtant minoritaires, chaque œuvre secrète son matériau et ses dispositifs sonores, sa théâtralité gestuelle et spatiale, ainsi que sa relation à ses interprètes et auditeurs. Tout juste dénote-t-on une particulière dilection pour les registres graves. » (Frank Langlois)

Œuvres commandées par
musique nouvelle en liberté

> troisième regard, pour piano, clavier midi, transformations électroniques, bruitages et vidéo (2004)
Créée le : 6/05/2004
par Valérie Bautz, piano / Thierry Coduys, informatique / son Jérôme Gensollen, vidéo
Paris, Cité des Sciences (Salon Musicora)
Grand Prix Lycéen des Compositeurs
> quatuor à cordes n° 5 (2000)
Créée le : 27/11/2000
Quatuor Debussy
Paris, Opéra Comique
Paris de la musique

 

(c) musique nouvelle en liberté 2010 - Mentions légales - Contact - Plan du site