En accédant à notre site Internet, vous reconnaissez accepter les cookies. Ne plus afficher ce message

INFORMATIONS POUR LES FORMATIONS MUSICALES :

Les formulaires de demande d'aide pour la saison 2020-2021 sont dorénavant en ligne, vous pouvez y accéder en cliquant ici.

Devant les incertitudes sur les conditions de reprise de l'activité des formations pour la saison 2020-2021, la date limite de dépôt des formulaires a été repoussée au vendredi 31 juillet 2020 inclus.

N'hésitez pas à nous contacter pour toute question au 01 40 39 94 26 ou par courriel.


L'équipe de Musique Nouvelle en Liberté

 


FUSION (CDMC/MNL/MFA/MMC) :


Afin de renforcer leurs actions et permettre le soutien d’un plus grand nombre de projets au profit de la musique contemporaine par une action concertée et la mise en commun de leurs moyens, les associations Centres de Documentation de la musique Contemporaine (CDMC), Musique Nouvelle en Liberté (MNL) et Musique Française d’Aujourd’hui (MFA) ont souhaité se rapprocher au sein d’une seule association ayant pour objet de promouvoir et de valoriser la musique contemporaine dans toute sa diversité et ses formes d’écriture, et d’apporter un accompagnement professionnel aux compositeurs et aux acteurs professionnels de ce secteur musical.

À cette fin, l’association Maison de la Musique Contemporaine (MMC) a été créée et il est ainsi mis en œuvre un processus de fusion, l’association MMC, absorbant le CDMC, MNL et MFA. Les conseils d’administration des associations CDMC, MNL, MFA et MMC ont arrêté le principe de la fusion et le projet de fusion des quatre associations.

Conformément aux dispositions de la loi du 1er juillet 1901 et à son décret d’application, nous vous mettons à disposition les documents suivants :
- les 3 derniers comptes des associations absorbées ;
- le projet de fusion (et les annexes correspondantes) ;
- le projet de traité de fusion comportant l’évaluation de l’actif et du passif du CDMC, de MFA et de MNL (et les annexes correspondantes) ;
- l’extrait des procès-verbaux des conseils d’administration du 9/03/2020 (CDMC), du 4/03/2020 (MFA ), du 11/03/2020 (MNL) et du 23/03/2020 (MMC) arrêtant le projet ;
- les statuts de la Maison de la Musique Contemporaine ;
- l’avis de fusion publié dans le journal d’annonce légale le 10 juin 2020.

Vous pouvez en faire la demande en nous adressant un courriel.

 

Les critères

Critères de sélection

 

FORMATIONS

- justifier de 3 années d'existence

- engager des musiciens professionnels rémunérés

FESTIVALS

- justifier de 3 éditions d'existence

- programmer au minimum 8 concerts durant l'édition, donnés par des musiciens professionnels rémunérés

 

Critères d'éligibilité

 

Musique Nouvelle en Liberté soutient des concerts mixtes.

Qu'est ce qu'un concert mixte ? Un concert mêlant des œuvres de répertoire (ancien, baroque, classique, romantique, moderne) à au moins une œuvre contemporaine, écrite au cours des 40 dernières années.

 

ORCHESTRES, ENSEMBLES ORCHESTRAUX, CHŒURS ET FESTIVALS

- la structure doit proposer au moins 30 % de concerts mixtes sur la totalité des manifestations de son édition ou de sa saison. Toute manifestation assurée par des musiciens professionnels sera prise en compte : concerts publics, concerts scolaires, répétitions ouvertes au public etc.

- elle doit également présenter 3 programmes mixtes différents, afin qu'au moins 3 œuvres contemporaines soient interprétées au cours de l'édition ou de la saison.

 

ENSEMBLES VOCAUX ET INSTRUMENTAUX ET ENSEMBLES DE MUSIQUE DE CHAMBRE

- la structure doit présenter 3 programmes mixtes différents, afin qu'au moins 3 œuvres contemporaines soient interprétées au cours de l'édition ou de la saison.

 

Musique Nouvelle en Liberté ne participe en aucun cas au fonctionnement d'une structure. Le montant de l'aide accordée ne pourra donc être supérieur à 20% du budget artistique.

L'aide de Musique Nouvelle en Liberté est fixée selon un calcul rigoureusement proportionnel au nombre de concerts mixtes présents dans la programmation, ainsi qu’au nombre d’interprètes nécessaires pour l’exécution de l’œuvre contemporaine.

 

Instructions des concerts par les structures éligibles

 

Sont pris en compte :

  • les concerts publics
  • les concerts scolaires / jeune public / universitaires
  • les contes musicaux contemporains et opéras jeune public
  • les concerts entièrement contemporains

Ne sont pas pris en compte :

  • les concerts de musique de chambre organisés par les orchestres et les ensembles orchestraux
  • les opéras tout public

Si un concert est donné par deux structures aidées, c’est le producteur qui sera le destinataire de l’aide.