En accédant à notre site Internet, vous reconnaissez accepter les cookies. Ne plus afficher ce message

 

FUSION (CDMC/MNL/MFA/MMC) :


Afin de renforcer leurs actions et permettre le soutien d’un plus grand nombre de projets au profit de la musique contemporaine par une action concertée et la mise en commun de leurs moyens, les associations Centres de Documentation de la musique Contemporaine (CDMC), Musique Nouvelle en Liberté (MNL) et Musique Française d’Aujourd’hui (MFA) ont souhaité se rapprocher au sein d’une seule association ayant pour objet de promouvoir et de valoriser la musique contemporaine dans toute sa diversité et ses formes d’écriture, et d’apporter un accompagnement professionnel aux compositeurs et aux acteurs professionnels de ce secteur musical.

À cette fin, l’association Maison de la Musique Contemporaine (MMC) a été créée et il est ainsi mis en œuvre un processus de fusion, l’association MMC, absorbant le CDMC, MNL et MFA. Les conseils d’administration des associations CDMC, MNL, MFA et MMC ont arrêté le principe de la fusion et le projet de fusion des quatre associations.

Conformément aux dispositions de la loi du 1er juillet 1901 et à son décret d’application, nous vous mettons à disposition les documents suivants :
- les 3 derniers comptes des associations absorbées ;
- le projet de fusion (et les annexes correspondantes) ;
- le projet de traité de fusion comportant l’évaluation de l’actif et du passif du CDMC, de MFA et de MNL (et les annexes correspondantes) ;
- l’extrait des procès-verbaux des conseils d’administration du 9/03/2020 (CDMC), du 4/03/2020 (MFA ), du 11/03/2020 (MNL) et du 23/03/2020 (MMC) arrêtant le projet ;
- les statuts de la Maison de la Musique Contemporaine ;
- l’avis de fusion publié dans le journal d’annonce légale le 10 juin 2020.

Vous pouvez en faire la demande en nous adressant un courriel.

 

Le_Grand_Prix Lycéen_des Compositeurs

Le Grand Prix Lycéen des Compositeurs a pour objectif de sensibiliser les jeunes à la musique contemporaine. Fondé en 2000, il est organisé depuis 2013 par Musique Nouvelle en Liberté, partenaire de la première heure de ce projet pédagogique.

Fidèle à la mission de Musique Nouvelle en Liberté d’élargir l’audience de la musique contemporaine, le GPLC diffuse ce répertoire en milieu scolaire, encourage les jeunes à découvrir de nouvelles oeuvres musicales et leur permet, par le biais de rencontres avec les compositeurs, d’engager une réflexion sur l’art et sur la création. Ainsi, à l'occasion de l'édition 2019, 65 établissements sur les 98 inscrits ont pu bénéficier d'une rencontre avec un compositeur.


Florentine Mulsant au Lycée Gabriel Fauré d'Annecy - © GPLC 2019  

 

Tout au long de l'année, des lycéens des classes de Seconde, Première, Terminale de près de 100 établissements écoutent et commentent les œuvres sélectionnées. Par conséquent, un lycéen qui participe au GPLC de la Seconde à la Terminale, aura écouté et étudié en trois ans 18 oeuvres contemporaines. Ce travail d’écoute et d’analyse est encadré par les professeurs et donne lieu à un vote argumenté.

La remise du GPLC a lieu dans le cadre d’une Journée nationale, réunissant autour des six compositeurs en lice, près d’un millier de lycéens venus de toute la France. Cette dotation est assortie de la commande d’une oeuvre, créée lors de la remise du GPLC de l’année suivante, en partenariat avec une salle emblématique et un orchestre permanent au rayonnement international.

Journée nationale du GPLC 2019 à Radio France - © Didier Plowy / GPLC2019

Le Grand Prix Lycéen des Compositeurs est soutenu par la Fondation Daniel et Nina Carasso, la Sacem, le FCM, le Ministère de l'Éducation Nationale et la Chambre syndicale des Éditeurs de Musique de France.

En savoir plus sur le Grand Prix Lycéen des Compositeurs