En accédant à notre site Internet, vous reconnaissez accepter les cookies. Ne plus afficher ce message

 

FUSION (CDMC/MNL/MFA/MMC) :


Afin de renforcer leurs actions et permettre le soutien d’un plus grand nombre de projets au profit de la musique contemporaine par une action concertée et la mise en commun de leurs moyens, les associations Centres de Documentation de la musique Contemporaine (CDMC), Musique Nouvelle en Liberté (MNL) et Musique Française d’Aujourd’hui (MFA) ont souhaité se rapprocher au sein d’une seule association ayant pour objet de promouvoir et de valoriser la musique contemporaine dans toute sa diversité et ses formes d’écriture, et d’apporter un accompagnement professionnel aux compositeurs et aux acteurs professionnels de ce secteur musical.

À cette fin, l’association Maison de la Musique Contemporaine (MMC) a été créée et il est ainsi mis en œuvre un processus de fusion, l’association MMC, absorbant le CDMC, MNL et MFA. Les conseils d’administration des associations CDMC, MNL, MFA et MMC ont arrêté le principe de la fusion et le projet de fusion des quatre associations.

Conformément aux dispositions de la loi du 1er juillet 1901 et à son décret d’application, nous vous mettons à disposition les documents suivants :
- les 3 derniers comptes des associations absorbées ;
- le projet de fusion (et les annexes correspondantes) ;
- le projet de traité de fusion comportant l’évaluation de l’actif et du passif du CDMC, de MFA et de MNL (et les annexes correspondantes) ;
- l’extrait des procès-verbaux des conseils d’administration du 9/03/2020 (CDMC), du 4/03/2020 (MFA ), du 11/03/2020 (MNL) et du 23/03/2020 (MMC) arrêtant le projet ;
- les statuts de la Maison de la Musique Contemporaine ;
- l’avis de fusion publié dans le journal d’annonce légale le 10 juin 2020.

Vous pouvez en faire la demande en nous adressant un courriel.

 

Grenoble

samedi 28 novembre 2020 à Grenoble (38) - MC2 : Maison de la Culture de Grenoble, scène nationale

Frédéric Aurier  barbarie et coda, pour instruments de musique mécanique populaire : nyckelharpa, vielle à roue, strohviol, orgue de barbarie, clavier, violon et violoncelle
commande du Quatuor Béla
Noriko Baba  nié, pour quatuor à cordes, piano et dispositif électronique
commande de Musica et ProQuartet-CEMC
Raphaël Cendo  berlin toccata, pour piano, instruments de musique mécanique et électronique
commande et réalisation Gmem/Grame
Albert Marcœur  "léopold et les automates", danse pour instruments acoustiques et mécaniques divers, pour orgue de barbarie, gramophone, échantillons, clavier, piano et quatuor à cordes
commande de MC2 : Grenoble et Césaré
Marco Stroppa  nouvelle œuvre en plusieurs mouvements, pour piano et quatuor à cordes
Conlon Nancarrow  étude pour piano mécanique "satie"
Conlon Nancarrow  étude pour piano mécanique n° 21 "canon x"
Conlon Nancarrow  toccata pour violon et piano mécanique
Conlon Nancarrow  étude pour piano mécanique n° 3a "boogie"
György Ligeti  arc-en-ciel, étude pour piano n° 5
George Antheil  sonata sauvage, pour piano
Wilhem Latchoumia (piano, synthétiseur)