En accédant à notre site Internet, vous reconnaissez accepter les cookies. Ne plus afficher ce message

Information pour les porteurs de projets des festivals organisés en 2021 : 

 

Dans le cadre de la poursuite des missions de soutien financier auprès des acteurs de la musique contemporaine, la Maison de la Musique Contemporaine maintient temporairement l’activité du site internet de Musique Nouvelle en Liberté qui accueille, comme les années précédentes, la plateforme de dépôt des dossiers de demande d’aide.

La plateforme dédiée aux demandes d'aides des festivals pour l'année 2021 est ouverte jusqu'au 28 février 2021. Retrouvez le formulaire à l'adresse suivante: https://www.musiquenouvelleenliberte.org/aides/demande/festival/

Pour toute information, n’hésitez pas à nous contacter par mail ou pour téléphone au 01 40 39 94 26.

 

Salle Wagram

dimanche 7 mars 2021 à Paris (75) - Salle Wagram - 10h00

Concert éveil
> Orchestre Colonne  - direction: Martin Lebel
Sébastien Escobar  empreintes, pour orchestre à cordes[création]
Richard Strauss  mort et transfiguration, poème symphonique op 24
Marie-Claude Bantigny (violoncelle)

dimanche 7 mars 2021 à Paris (75) - Salle Wagram - 11h30

Concert éveil
> Orchestre Colonne  - direction: Martin Lebel
Sébastien Escobar  empreintes, pour orchestre à cordes
Richard Strauss  mort et transfiguration, poème symphonique op 24
Marie-Claude Bantigny (violoncelle)

dimanche 7 mars 2021 à Paris (75) - Salle Wagram - 16h00

> Orchestre Colonne  - direction: Martin Lebel
Sébastien Escobar  empreintes, pour orchestre à cordes
Richard Strauss  mort et transfiguration, poème symphonique op 24
Max Bruch  kol nidrei, adagio sur des mélodies juives pour violoncelle et orchestre op 47
Albéric Magnard  chant funèbre op 9, pour orchestre
Marie-Claude Bantigny (violoncelle)

dimanche 11 avril 2021 à Paris (75) - Salle Wagram - 16h00

> Orchestre Colonne  - direction: Marc Korovitch
Alain Celo  moments crépusculaires et symphoniques, pour orchestre(extraits : Premier et deuxième mouvements)
Alexandre Glazounov  stenka razine, poème symphonique
Antonin Dvorak  romance pour violon et orchestre en fa mineur op 11
Piotr Ilyitch Tchaikovsky  roméo et juliette
Irène Duval (violon)